Alain Boillat

Alain Boillat est professeur ordinaire à la Section d’histoire et esthétique du cinéma de la Faculté des lettres de l’Université de Lausanne. Il est spécialiste des théories du récit et de la fiction dans les productions médiatiques (Cinéma, machine à mondes, 2014). Dans le cadre du Master avec spécialisation du Réseau Cinéma CH, il enseigne l’histoire et la théorie du scénario. Ses recherches ont notamment pour objet le rôle de la voix dans les dispositifs audiovisuels, les imaginaires culturels de la technologie, les pratiques sérielles ainsi que les liens entre bande dessinée et cinéma. Il s’intéresse en particulier à l’écriture scénaristique dans la France des années 1940-1950, qu’il envisage dans une perspective de critique génétique tenant compte de la nature collective du processus de création, reconstituée à partir d’archives de production issues du fonds Claude Autant-Lara de la Cinémathèque suisse dans le cadre de deux projets de recherche placés sous sa codirection et financés par le Fonds national suisse de la recherche scientifique, « Discours du scénario » et « Personnage et vedettariat au prisme du genre ». Il a codirigé sur ces questions l’ouvrage collectif L’Adaptation. Des livres aux scénarios (2018) et projette de faire paraître en 2020 un ouvrage chez l’éditeur Droz consacré aux questions des variantes scénaristes du film En cas de malheur.